Les différentes choses à savoir avant de travailler dans une start-up

Travailler dans une start-up est attrayant. Les descriptions de travail incluent généralement des expressions telles qu’« environnement de travail décontracté et amusant » ou encore « possibilité d’avancement rapide ». Il est vrai que rejoindre une start-up peut être une démarche amusante, intelligente et même décisive.

Mais ce n’est pas que du plaisir de trouver un emploi dans ces nouvelles entreprises innovantes. Heureusement, il existe certains programmes, dont Ignition program, pour vous aider à faciliter le processus. D’autre part, il existe des différences essentielles entre le monde des start-up et tous les autres types d’entreprise pour lesquels vous avez travaillé.

Être à l’aise avec le changement

Contrairement aux entreprises chevronnées qui ont des processus et des procédures bien définis et des centaines d’employés qui répètent les mêmes comportements jour après jour, les start-up sont en mesure d’apporter des changements rapides. Des éléments tels que les intitulés de poste, les affectations de bureau, les structures et les plans de projet sont modifiés régulièrement.

Le changement constant peut être frustrant, en particulier lorsque vous venez de vous habituer à l’endroit ou que vous venez d’une entreprise profondément ancrée dans ses habitudes. Mais pour réussir dans une start-up, vous devez embrasser le « chaos ».

Les anciens sont des mentors

La plupart des start-up commencent par quelques individus brillants et une idée. Elles trouvent des investisseurs puis s’entourent de personnes intelligentes et motivées qui transforment leur idée en réalité. Ensuite, lorsque la société commence à sentir le succès, elle peut faire appel à des experts.

Une fois que les anciens salariés commencent à monter les échelons, les employés plus récents peuvent devenir nerveux et même plein de ressentiment. Cela fait six mois que vous travaillez 16 heures par jour, et tout à coup cette vieille personne va vous dire comment faire votre travail simplement parce qu’elle a l’expérience pour la tâche indiquée. Même si vous pouvez vous sentir menacé, sachez que ces experts ne sont pas vos concurrents, mais vos potentiels mentors.

Marie124 Posts

Je suis consultant en recrutement dans un cabinet du sud ouest, et Vocatis vise à partager des conseils et actualités liés à la formation professionnelle.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password