Vous êtes sur le web, mais êtes-vous sûr d’être vraiment visible ?

0dcc3cc1b6ba9923404e762eb639055c.jpeg

Internet, ça n’est déjà plus du tout neuf. Le surf laborieux des débuts semblent lointain… Aujourd’hui, ce sont des millions de publications quotidiennes sur les sites, blogs et autres médias sociaux. Si disposer d’une page web est un juste réflexe pour la plupart des entreprises et de nombreux particuliers, il faut savoir aller plus loin pour être vraiment visible. Un nom de domaine peut être rapidement noyé dans la masse, même en publiant un contenu intéressant, lorsqu’on fait l’impasse sur les fondamentaux de la toile. Il peut par exemple être opportun de suivre une bonne formation seo.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le SEO

Le SEO, ou search engine optimisation en anglais, renvoie simplement à l’optimisation de ses contenus pour les moteurs de recherche. Cela repose en partie sur le bon vieux mot-clé d’antan. Le but est de figurer en bonne place dans les recherches des internautes. Finir premier est si possible l’objet de toute manœuvre d’optimisation…

La notion de SEO renferme un ensemble de techniques, en sachant que Google s’intéresse aussi au format des pages. Ses robots analysent également le contenu, de sorte qu’une simple répétition de mots-clés sans queue ni tête ne fera plus mouche, alors que ce pouvait être le cas il y a une dizaine d’années. Désormais, la question de la sémantique est au cœur de notre problématique. En effet, au lieu de répéter toujours la même expression, on aura un meilleur ranking en employant tous ses synonymes et en évoquant des sujets connexes. C’est ce qui explique en partie le retour en force et en grâce des articles – relativement – longs, dépassant les 1 500 ou 2 000 mots, après la longue domination des billets brefs ne dépassant que rarement la barre des 500…

Quelques règles fondamentales

Outre les évidences que nous venons de rappeler et l’impératif de sémantique trop souvent méconnu, un webmaster doit adopter différents réflexes pour améliorer le SEO de son domaine. Qu’il s’agisse d’un blog de micro-influenceur, d’un média, d’un site vitrine, d’une e-boutique, d’une page ultra-spécialisée ou d’autre chose, il ne peut qu’être intéressant d’accroître sa visibilité. Les uns rechercheront des ressources publicitaires supplémentaires et d’aucuns désireront trouver de nouveaux clients, tandis que les autres voudront faire connaître leurs idées quand les derniers souhaiteront gagner en prestige.

La première astuce prend acte de la spécialisation croissante des différents secteurs de l’économie. En effet, un professionnel a rarement le temps de jouer sur tous les tableaux simultanément. Aussi, comme l’improvisation et l’amateurisme n’ont pas leur place en matière de référencement naturel, il faut savoir se former ou bien déléguer ces tâches auprès d’une agence spécialisée en SEO. Ce sera tout de même moins cher que d’acheter une première place publicitaire à Google… Pour la forme de vos pages web, tâchez de trouver un bon développeur.

Enfin, un autre point important est de ne jamais croire qu’un bon SEO permet de se passer de rédactionnels ou productions qualitatives. Non seulement ce serait contre-productif auprès des moteurs de recherche, mais en plus vous ne sauriez pas satisfaire et fidéliser les visiteurs ! Comme qualité du contenu et respect des principes du SEO vont de pair lors de toute rédaction, nous vous conseillons d’affronter ces deux problèmes en même temps !

Marie79 Posts

Je suis consultant en recrutement dans un cabinet du sud ouest, et Vocatis vise à partager des conseils et actualités liés à la formation professionnelle.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password