Les clés d’une évolution professionnelle en trois points

Photo1-petit-poisson

Le monde actif est un monde qui évolue toutes les secondes. Le sur place n’est pas une option si l’on veut avancer professionnellement parlant. Et si l’on ne veut pas se faire aspirer dans cette spirale en perpétuel mouvement, voici en trois points importants ce qu’il faut impérativement faire. Ces 3 points ne sont nullement définis dans le temps ni sous une chronologie parfaite. Il suffit de s’y attaquer dès que le besoin de ne pas rétrograder ou de faire du sur place se fasse sentir.

Apprenez à aller au-delà de ce que vous n’aimez pas

En général, on évite ce qui nous révulse, ou ce qui nous est désagréable. Les sensations d’inconfort et de mal être face à une situation ou à une personne, sont les causes qui peuvent pousser un professionnel à décliner ou à éviter une opportunité d’améliorer sa condition dans une entreprise. L’adaptation à une situation qui ne nous plait pas est une évolution en soi. Les raisons sont simples, même dans la vie de tous les jours, le fait de s’adapter à une situation qui nous est désagréable est signe de changement, d’évolution vers la maturité. Il en est de même dans le monde du travail. Il se peut qu’une situation nettement favorable soit à l’issue des tâches que l’on n’aime pas habituellement s’acquitter. Au pire, vous ferez du sur place, or le sur place est considéré comme un recul professionnellement parlant.

Améliorez-vous en faisant ce que vous ne savez pas faire

Inutile de le dire, à ne faire que ce que l’on sait faire, on n’avance pas. On s’instaure une sorte de sécurité contre l’inconnu et l’échec. Dans le pire des cas, on se complait dans une routine qui fera régresser petit à petit et pour cause : l’ennui. Ceux qui ont réussi dans leur carrière ont trouvé le mode d’emploi : la prise de risque. Il faut accepter des projets comprenant des domaines que vous maitrisez moyennement ou pas encore. Ne vous faites pas prier lors des entretiens d’évaluation annuels, proposez par vous-même d’explorer de nouveaux horizons. La clé de l’évolution réside dans la capacité à maîtriser le maximum de domaines autour du cœur de métier exercé.

Utiliser le passé pour avancer

Cette fois, il vous est demandé de passer un peu en revue ce que vous avez entrepris après une livraison importante ou vers la fin d’un projet. Il faut faire un petit bilan de vos erreurs, vos progrès et vos manques. De cette manière vous pourrez déceler des informations capitales telles que les relations de causes à effet. La compréhension des réelles causes qui ont engendré telles ou telles situations, à la source des freinages à votre avancement, vous mènera à la découverte de ce qui aurait dû être fait pour les éviter. Quand vous serez arrivés à accepter vos imperfections et à vous remettre en question quotidiennement, vous n’aurez plus aucun mal à évoluer dans votre carrière.

Marie79 Posts

Je suis consultant en recrutement dans un cabinet du sud ouest, et Vocatis vise à partager des conseils et actualités liés à la formation professionnelle.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password